Sortir les poubelles

Ma poubelle

Décembre 2015 (roulements de tambours s’il-vous-plaît)

Sortir les poubelles

Novembre 2015

Sortir les poubelles

Octobre 2015

Sortir les poubelles

Septembre 2015

Sortir les poubelles

Wooooaaah hourra pour septembre! Tout petit mini bébé sac! Hipipip?! Hourraaaa!

Août 2015

Sortir les poubelles

Juillet 2015

Sortir les poubelles

C’est avec joie, bonheur, fébrilité, excitation et émoi que je vous présente ma poubelle du mois de juillet!!! Non mais regardez-moi cette belle chose! Avez-vous déjà vu une poubelle plus mignonne et plus craquante? Je ne crois pas. Sans blague, je commence à être sérieusement attachée émotionnellement à mes poubelles. Juillet aura peut-être été un mois difficile avec les vacances zéro plastique, mais le résultat est à la hauteur de mon travail! C’est donc un 6e mois de défi bien réussi, qui souligne en grand le demi-anniversaire de mon projet. La poubelle d’août saura-t-elle être à la hauteur? À suivre!

Juin 2015

Sortir les poubelles

Bon mois pour mon défi zéro déchet! Ma poubelle de ce mois-ci contient plusieurs contenants non recyclables que j’avais achetés avant mon défi et dont j’ai finalement fini le contenu. Ça prend du temps écoulé mon stock pré-défi pour pouvoir le remplacer par des choses achetées en vrac ou dans des contenants 100% recyclables ou faites moi-même. Charlotte, la transition prend un an et la patience est une vertu la patience est une vertu la patience est une vertu.

Mai 2015

Sortir les poubelles

Dur mois pour mon défi zéro déchet. Qu’est-ce qui est arrivé ce mois-ci en particulier? Le genre de choses imprévues qui arrivent des fois dans la vie. Mon copain a eu une sérieuse opération au genou qui l’a mis K.O., incapable de faire quoi que ce soit d’autre que de s’en remettre pendant trois semaines. J’ai dû prendre tout en main chez moi et me consacrer à lui plutôt qu’à mon défi. Ce fût plus difficile de m’organiser et sans m’en rendre compte, j’ai souvent dû acheter des trucs et leurs emballages au cours du mois. En plus, sans son aide ce fût difficile de m’adonner à mes loisirs zéro déchet habituels, comme essayer de trouver où acheter un filtre à café réutilisable ou quoi bricoler avec la mousse de la sécheuse. Je me suis également impliquée pas mal dans la fête d’anniversaire surprise incroyable que nous avons organisé pour mon père, et j’ai commencé un nouvel emploi vraiment exigeant qui m’a vraiment sortie de ma zone de confort. Et nous voilà déjà en juin.

Même si je ne voudrais pas revivre le dernier mois, avec du recul je suis étrangement contente que tous ces événements soient arrivés en même temps. Ça m’a permis de constater que d’essayer d’être plus écolo au quotidien peut être vraiment difficile. Jamais assez pour me décourager ou jeter l’éponge, parce que je crois fondamentalement en mon projet et en ce que je fais, mais assez pour me dire : « Wo stop minute on se calme ». Ce mois-ci, tu n’as pas le temps de faire des bouchées pour la visite, alors tu peux aller acheter des chips. Le mois de mai m’a permis de me rappeler que la vie est une suite d’imprévus, de situations spéciales, de nouveaux emplois et d’opérations au genou impromptues. D’où l’intérêt d’être patient et gentil avec soi et de s’assurer qu’on ne néglige rien d’important en chemin. Alors ce soir je trinquerai à la fin du mois de mai et à mon cheminement à date. Et puis salut juin; je suis heureuse de te voir enfin 🙂

Avril 2015

Sortir les poubelles

Et voici le sac d’avril 2015. Il est tout petit et je dois dire qu’il est si mignon que je l’aime presque! De quoi est-il constitué? D’emballages disparates, de papiers cirés, d’une vieille brosse à dents, de poussière d’aspirateur, de cotons-tiges et d’emballages de chocolat (dure fin de session). Ce sont toutes des choses que je travaille à éliminer progressivement. Je tiens à mentionner également que je n’ai sorti le recyclage que deux fois ce mois-ci et donc que j’ai vraiment réduit mon recours aux emballages en général, même recyclables. Ça semble impensable même pour moi d’avoir réussi à réduire ma poubelle à ce point, quand je pense à tout ce que je jetais avant. Qu’est-ce qui aide vraiment le plus à réduire le contenu de sa poubelle? Le compost, bien sûr! Les matières organiques constituent environ 44% du contenu de nos poubelles et nous en produisons à peu près 174 kg par personne par année. On en reparle la semaine prochaine dans un article où on démystifie le compostage et où on joue dans la terre!

Mars 2015

Sortir les poubelles

Voici les déchets que nous avons produits moi et mon copain en mars. Notre sac est un peu plus petit que celui du mois dernier, mais pas vraiment plus. On se comprend; c’est un petit sac. Je pensais par contre être en mesure d’avoir un vraiment plus petit sac. Je crois qu’à ce stade-ci de mon défi, c’était un peu irréaliste. Ça ne fait que deux mois après tout. Je sais que la transition prend du temps, que faire beaucoup de ménage en ce moment engendre des déchets et que la patience est une vertu. Je suis d’ailleurs la première à dire à tout le monde que cela prend du temps et qu’il faut être patient, et me voici de mauvaise humeur à rôder autour de mon petit sac! Non mais sérieusement, lorsque j’arrive à relativiser, je suis contente du résultat. Conclusion du mois de mars: finis les objectifs précis de réduction à court terme. Je réduirai ma poubelle un jour à la fois, un mois à la fois.

 

Février 2015

Sortir les poubelles

Voici les déchets que moi et mon copain avons produits en un mois, soit depuis le lancement du blogue! Et pas de triche. Ça donne un petit sac d’un volume de 2 litres environ. Pas mal! Surtout que je suis dans un mode tri/ménage intense depuis le début du défi et que j’ai vidé beaucoup d’espaces de rangement. Honnêtement, je suis assez fière de mon petit sac, mais je crois que je peux faire mieux. Je pense que mon sac du mois prochain sera beaucoup plus petit, et que déjà au troisième mois je n’aurai plus à sortir de poubelles et pourrai garder tout dans un contenant scellé. Je vous parlerai davantage de compost et de comment faire les courses zéro déchet prochainement pour que vous compreniez mieux comment j’ai fait pour avoir une poubelle si petite. Un mois de consommation, deux personnes, deux litres de déchets. Et c’est pas fini!