Sortir les poubelles

Voyage zéro déchet à Boston

Sortir les poubelles

Salut tout le monde!

Il y a deux fins de semaine, je suis allée visiter Boston avec ma maman. Elle avait une conférence là-bas et m’a gentiment invitée à squatter sa chambre d’hôtel le temps d’une fin de semaine. J’ai, vous comprendrez, sauté sur l’occasion de me faire gâter par ma mère et de marcher de long en large à travers une ville splendide et grano à souhait.

D’ailleurs, merci pour vos suggestions écolos à Boston! Grâce à vous, j’ai découvert le resto végétalien et thaïlandais My Thai, le casse-croûte végétalien Clover et le restaurant de cuisine saisonnière et locale Townsman. Je ne suis pas végétalienne, mais lorsque je voyage j’essaie de manger dans ce genre d’endroits. La nourriture y est habituellement plus fraîche et plus santé, et chaque repas de viande de moins est bon pour la planète 😉

Sortir les poubelles

Sortir les poubelles

Pour ce voyage, je suis partie avec mon kit de voyage zéro déchet, c’est-à-dire un thermos pour le café, un pot Masson (que j’utilise comme bouteille d’eau), une fourchette et une cuillère, une serviette en tissu et un petit sac en tissu (pour quand je vois des bonbons en vrac!).

Sortir les poubelles

Sortir les poubelles

Sortir les poubelles

Même s’il n’y avait pas eu autant de cafés organiques et de restaurants végétariens, j’aurais adoré Boston. C’est vraiment une ville magnifique, vivante et intéressante dans laquelle il est agréable de déambuler. Je ne connaissais pas beaucoup l’histoire des États-Unis avant ma visite, ainsi au fil d’une marche historique à travers la ville j’ai découvert de vieilles églises dans lesquelles ont été prononcés les premiers discours abolitionnistes et des bâtiments clés de la révolution américaine. Petite parenthèse pour pleurer sur le fait que les parlementaires américains semblaient plus ouverts et progressistes en 1776 qu’aujourd’hui. Fin de la parenthèse.

Ainsi donc cette publication sera surtout une publication de photos qui devraient vous donner le goût d’aller à Boston ou une furieuse envie de manger des légumes.

Sortir les poubelles

Sortir les poubelles

Sortir les poubelles

Sortir les poubelles

Bonne journée,

Charlotte xxxxx

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *